Header Background

Site officiel de la Commune d'Arthez-de-Béarn

Le mot du maire

Chers Concitoyennes, Chers Concitoyens,

A l’aube de cette nouvelle année 2020, le Conseil municipal et moi-même vous adressons tous nos voeux de réussite, de bonheur et par-dessus-tout, de santé.

Le chantier phare de ces trois dernières années est maintenant en phase d’achèvement : je veux bien sûr parler des travaux d’aménagements de la rue de Bergoué qui ont occasionné bon nombre de difficultés et impacté de manière significative la vie des usagers, notamment des habitants domiciliés dans cette rue.

J’en profite pour remercier très chaleureusement l’ensemble des administrés pour leur patience, leur compréhension et leur aimable collaboration ; je n’oublierai pas de saluer le professionnalisme et le dévouement de tous les acteurs de ce chantier d’envergure : les agents et responsables de la communauté de communes de Lacq-Orthez, les différentes entreprises et autres opérateurs, ainsi que les membres du Conseil municipal qui se sont investis dans cette opération.

En 2020, l’état déplorable de cette voirie ne sera plus qu’un mauvais souvenir et cette artère importante, qui marque l’entrée du Centre bourg, méritait bien un tel traitement.

Restera malgré tout le problème de la vitesse des véhicules, problème que l’on retrouve d’ailleurs sur d’autres parties du territoire communal et au-delà. Si par les nouveaux aménagements nous nous sommes efforcés de pallier ce problème et créer les conditions d’une meilleure sécurité des usagers de la route, il appartiendra à ces mêmes usagers, quels qu’ils soient, de faire preuve de civisme et de responsabilité sans lesquels les millions investis dans ces infrastructures n’auront servis à rien.

Si l’année qui vient pouvait être celle du changement des comportements, dans le respect des autres, j’en serais le premier heureux !

C’est dans ce cadre que l’objectif premier de la municipalité reste de créer les conditions du bien vivre dans notre communauté : la chose n’est pas aisée et nous commettons parfois des erreurs, qui n’en commet pas ?...

Soyez-sûr, qu’en tout état de cause, mon engagement pour atteindre cet objectif reste intact : je m’efforcerai de poursuivre et d’accompagner le développement de cette collectivité qui le mérite et qui m’a personnellement tellement apporté.

                                                                                                                                                                                      Philippe GARCIA